Le CWBCI

Accueil

Historique

Textes légaux

Forum 2015

Avis

Documents du conseil

Membres

Rapports d’activités

Publications

Memorandum 2014

Memorandum 2009 du CWBCI et réaction des partis politiques

Contact

Chercher/Search Recherche avancée/Advanced search

Carrefour des expériences et expertises des acteurs Wallonie-Bruxelles




Accès à la base de données

Nouvelle candidature à la base de données

Lien vers les sites des membres




Villes et communes

Universités et Hautes écoles

ONG

Entreprises

Organisations syndicales

Conseil Education Formation

Rat für Entwicklungszusammenarbeit, Solidarität und Integration

Mutualités

Bienvenue sur le portail du Conseil Wallonie-Bruxelles Coopération Internationale

Agrandir Bienvenue sur le portail du Conseil Wallonie-Bruxelles Coopération Internationale - illustration 1 (Nouvelle fenêtre)

Le CWBCI, une réponse originale et inédite aux attentes des acteurs de la coopération.

Le Centre national de la coopération au développement (CNCD) organisait le 7 avril 1990 à Louvain-la-Neuve, les Etats généraux de la Coopération au développement. Cette initiative avait notamment pour objectif de réfléchir à une redéfinition des compétences en matière de coopération au développement (les communautés et régions ayant désormais un rôle à y jouer dans le cadre de leurs compétences respectives).

Très vite, est apparue la nécessité de mettre sur pied une concertation permanente entre responsables politiques, interlocuteurs sociaux, universités et coordinations d’organisations d’éducation permanente, d’organisations féminines et de jeunesse, pour élaborer et entreprendre une politique plus cohérente et dynamique de Coopération au développement.

Les 3èmes Assises de la Coopération au Développement qui se tinrent le 23 février 2002 à Gembloux, allaient apporter une réponse plus concrète à ces attentes. Organisées par le CNCD, en étroite collaboration avec les ONGD membres, les syndicats, les mouvements de jeunesse, les universités, les administrations, les entreprises et les médias, ces Assises avaient pour objectif de définir ce que doit être la coopération internationale au développement de demain. Se basant sur le constat de morcèlement et de dispersion des opérateurs du développement qui sévissait à l’époque, les différents groupes de travail qui s’étaient constitués pour la préparation de ces Assises avaient formulé la recommandation de "(…) veiller à ce que les différents niveaux de pouvoir (…) se renforcent mutuellement (…)". Cette préoccupation concernait tant les relations entre les entités fédérées que celles à développer avec le niveau fédéral. Plus précisément encore, "un conseil de la Coopération Wallonie-Bruxelles [était] appelé de [leurs] vœux".

C’est dans cet esprit que furent menées entre la Région wallonne (initiatrice), la Communauté française, la Communauté germanophone et la Commission communautaire française de la Région de Bruxelles-Capitale les négociations d’un Accord de coopération relatif à la création d’un Conseil Wallonie-Bruxelles de la Coopération internationale. Cet Accord de coopération fut signé le 1er juillet 2002.

Le CWBCI fut officiellement installé le 15 mars 2004, par le Ministre-Président de la Communauté française de Belgique, le Ministre-Président du Gouvernement de la Communauté germanophone, le Ministre-Président de la Région wallonne et le Ministre, Président du Collège de la Commission communautaire française de la Région de Bruxelles-Capitale.

Une réflexion sur son fonctionnement a abouti au renouvellement des Accords de coopération concernant la création et l’installation du CWBCI entre le 21 mars 2013 et le 13 mars 2014. Au niveau des Parlements concernés, les projets de décret portant assentiment à ces deux accords de coopération ont été adoptés entre le 12 février et le5 mai 2014.

La création du Conseil Wallonie-Bruxelles de la Coopération Internationale (CWBCI) est une réponse originale et jusque-là inédite en Belgique, des pouvoirs publics à une revendication des acteurs de la coopération bilatérale indirecte née dès le début des années 90.

[Imprimer/Print]